fermeture définitive de la librairie SERIES GRAPHIQUES

La librairie spécialisée en art, illustrationet graphisme, SERIES GRAPHIQUES a fermé définitivement ses portes le 31/12. (voir communiqué sur sa page facebook)

www.series-graphiques.com


La librairie SERIES GRAPHIQUES, c’était :

Pour le livre d’image

Séries graphiques n’est pas une librairie de littérature, elle n’est pas non plus une librairie de bande dessinée, mais une librairie de l’image. Plus précisément de l’image dessinée, du trait et du geste qui le produisent. Le dessin est à la source de travaux hétéroclites que ce soit le design, l’architecture, ou plus naturellement les beaux-arts, l’illustration, le design graphique ou la typographie et c’est cette diversité que la librairie entend proposer.

Pour le livre objet

Ici, le livre, notamment de jeunesse, n’est pas choisi pour son texte, Sophie Van der Linden le nomme «album graphique», celui dans lequel «l’image est la première dans son rapport au support». L’auteur dessinateur transforme le livre-objet en une création alliant support, image et texte, ce dernier demeurant secondaire. Le soin et l’imagination dans le rapport au support (choix du papier, techniques de dessin ou d’ impression) deviennent alors centraux.

Des événements

Avec ce programme d’expositions, la librairie entend bien partager son goût des belles images, goût pour le travail des artistes dessinateurs. D’une toute autre manière que le livre, la découverte des œuvres originales permet d’appréhender une démarche et d’exercer son œil. Les ateliers offrent aussi un autre éclairage sur ces dessins, c’est donc, de l’intérieur, que le spectateur comprend cette même démarche par un geste d’appropriation.

Un petit café ?

Séries graphiques se veut lieu de rencontres, comme en témoigne les événements et l’espace café. Point d’échange pour tous les passionnés des arts graphiques, endroit de découverte pour tous.

À Strasbourg

De réputation nationale, la ville est une terre d’exception pour l’illustration, elle forme de nombreux illustrateurs à la HEAR notamment. Elle suit le développement de ces arts (musée Tomi Ungerer, festival Central Vapeur, Fous d’image, Centre de l’illustration de la médiathèque André Malraux). Pourtant, Strasbourg n’avait pas encore de librairie spécialisée, Séries Graphiques espère combler un manque. Cette première saison sera une période d’essai, vous êtes donc invités à nous faire part de vos envies, nous serons à l’écoute.

X