le SHADOK recrute un chargé de projets médiation numérique et territoires [H/F]

Sous l’autorité hiérarchique du (de la) Responsable de communication et du développement des partenariats du Shadok, le/la chargé(e) de projets médiation numérique et territoires participe à la définition du volet médiation et développement des publics du Shadok et en assure le pilotage. Ses missions s’inscrivent dans la stratégie de développement des publics et de communication du Shadok et de la Direction de la Culture, pilotée par le chargé de communication et du développement des partenariats.

Description des missions, activités

Activités principales

  • Définir et piloter des stratégies de développement des publics et de la médiation du Shadok, en interface avec les différents membres de l’équipe :
    • Au regard de la programmation du Shadok, développer une offre diversifiée de médiation (ateliers participatifs, projections, temps de rencontres, répétitions ouvertes etc.) adaptée à des publics variés (seniors, jeunes, amateurs-trices, professionnels-les…),
    • Concevoir, mettre en place et assurer le suivi d’outils permettant l’évaluation et le déploiement de la stratégie de développement des publics (définition d’indicateurs, statistiques, fichiers contacts, mallettes pédagogiques etc.),
    • Maintenir une veille et développer des formes innovantes d’ateliers.
  • Assurer le développement et de la coordination de projets de territoires :
    • Coordonner et assurer la mise en œuvre d’un programme d’actions spécifique déployé par le Shadok au sein des différents quartiers prioritaires de Strasbourg.
      Ce programme s’adresse à des publics prioritaires, éloignés de la culture et touchés par la fracture numérique. Défini en partenariat avec les structures du territoire, le programme comprend des ateliers, des conférences, des résidences artistiques, des visites et des rencontres avec des professionnels. Les objectifs de ce programme sont : 1) permettre aux publics cibles de découvrir, comprendre et s’approprier les pratiques et usages liés au numérique ainsi que les métiers en découlant, 2) animer un réseau de professionnels issus de l’éducation nationale, de l’éducation populaire, de l’insertion professionnelle ainsi que de structures culturelles autour de la thématique « Médiation Numérique »,
  • En interface avec les différents membres de l’équipe :
    • Définir le programme d’action en lien avec les acteurs relai du territoire, les partenaires culturels, socio-culturels et éducatifs (MJC, centres sociaux, établissements scolaires…),
    • Impulser et organiser des actions en lien étroit avec les différents services de la collectivité et les associations partenaires autour de l’outil multimédia (rencontres professionnelles, conférences, workshops…) dans une dynamique de réseau et d’échange de bonnes pratiques,
    • Elaborer et suivre les outils de gestion et d’évaluation de projets partagés avec l’équipe du Shadok : fiches projets, fiches de renseignements, listes de tâches,
    • Assurer la préparation et le suivi des ateliers et résidences menés sur les territoires, dans le cadre d’un budget contraint : identifier les intervenants-es, solliciter des devis, factures et tout renseignement obligatoire nécessaire à l’accueil et l’organisation des projets.
  • Missions transversales :
    • Contribuer, grâce à ses compétences thématiques, aux réflexions d’ensemble de la Direction de la Culture sur le développement et la diversification des publics et des pratiques amateurs,
    • Participer aux réunions du réseau des services éducatifs,
    • Venir en appui et conseiller les services de la Direction de la Culture ainsi que les partenaires culturels associatifs ou parapublics pour la conception d’actions et de projets en faveur de la médiation numérique.

Activités secondaires

  • Assurer la fonction de mandataire suppléant-e de la régie de recettes,
  • Assurer des permanences d’accueil du public (téléphonique et physique),
  • Participer à la surveillance des espaces du lieu et alerter sa hiérarchie en cas de problème selon les procédures établies,
  • Assurer, selon un planning défini, l’ouverture et/ou la fermeture du lieu au public.

Profil

  • Bac +3 en médiation culturelle, production, management ou gestion de projets culturels ou équivalent.
  • Expérience d’au moins 2 ans souhaitée sur des fonctions similaires.
  • Expertise dans la conception et mise en œuvre d’actions de médiation et d’offres culturelles.
  • Expertise de l’animation des réseaux professionnels et sociaux sur un territoire.
  • Maîtrise des outils informatiques (Pack Office, Outlook).
  • Maitrise de techniques d’animation de séances de co-conception de projets.
  • Maîtrise de l’anglais exigée et d’autres langues appréciées.
  • Capacité à prendre des initiatives et à s’adapter rapidement.
  • Capacité à fonctionner en mode projet au sein d’une équipe.
  • Capacité à prendre en considération, dans l’exercice de ses missions, les contraintes et informations des autres acteurs-trices (contraintes techniques, juridiques, administratives, financières et comptables).
  • Capacité à prioriser.
  • Capacité d’adaptation et de communication face à tous types de publics (professionnels, avertis, néophytes).
  • Intégrité et rigueur dans la gestion de la caisse.
  • Curiosité, intérêt pour le domaine culturel et numérique.
  • Sens de la négociation et de l’organisation.

N° annonce : E0494606201
Direction : Direction de la culture
Service : Action culturelle
Grade : attaché à attaché principal
Date limite de dépôt des candidatures : 04/06/2017

Postulez en ligne

X
%d blogueurs aiment cette page :