Synthèse de la conférence “Musées et sites de culture, sources de développement des territoires ?”

La littérature économique et les exemples novateurs en provenance du Royaume-Uni ou de villes célèbres comme Bilbao avec le Guggenheim, Berlin avec les industries créatives ou encore le musée Dia à Beacon dans la grande banlieue de New-York, montrent que les industries culturelles et créatives peuvent générer des retombées économiques importantes, et donc des créations d’emplois. Ces succès poussent un nombre croissant d’acteurs locaux à attendre des musées, grands sites de culture et lieux culturels qu’ils contribuent au développement économique et à l’attractivité touristique de leurs territoires. Si l’intention est bonne, la mise en œuvre est parfois complexe et les résultats pas toujours à la hauteur des attentes. Le développement économique tiré de ces équipements et événements culturels et créatifs n’est pas automatique et peut prendre des formes très variées.

Cette conférence du salon du SITEM s’est donc concentrée sur les réponses qu’apportent les territoires à la question suivante : « Comment développer le potentiel de développement économique des territoires par la mise en œuvre d’actions collectives associant les acteurs locaux pour mieux utiliser le potentiel des territoires comme levier d’attractivité touristique ? »

Pour identifier les enjeux clés et bonnes pratiques, cette conférence a permis de croiser trois regards différents sur ce sujet :

  • Une présentation des premiers résultats d’une étude de veille internationale réalisée en 2015- 2016 par l’IAU sur de bonnes pratiques en matière d’accélération des retombées économiques de lieux culturels et touristiques
  • La présentation de la stratégie touristique de mémoire en Normandie dans le cadre d’un contrat de Destination
  • La stratégie touristique de la Seine Saint Denis et notamment l’utilisation faite du Street Art pour changer les perceptions.

Télécharger (PDF, 2.19MB)

X
%d blogueurs aiment cette page :