Vosges Du Nord 1, Strossburi

Appel à candidature Artiste associé pour la programmation “Les petites histoires  des Vosges du Nord  2023”

Appel à candidature Artiste associé pour la programmation “Les petites histoires  des Vosges du Nord  2023”

Marché à procédure adaptée
Articles L.2123-1, R2123-1 et suivants du code de la commande publique

Maître d’ouvrage

SYCOPARC – Parc naturel régional des Vosges du Nord
Maison du Parc / Le château – Place du Château
67290 LA PETITE-PIERRE
Tél. 03 88 01 49 59

Echéance de remise de l’offre : 15/11/22 à 10h00

1. INTENTION DU PROJET

Le territoire du PNRVN compte une quarantaine d’Équipements de Découverte avec Structure d’Accueil (EDSA). Chacun d’eux est géré localement de manière autonome avec des moyens très hétérogènes d’un site à l’autre reposant sur des équipes bénévoles et salariées.

Le SYCOPARC a mis en œuvre une quinzaine d’éditions d’Amuse-Musées à l’attention des familles et à partir de 2015 des actions en faveur de l’accessibilité pour tous notamment à travers la programmation Eveil des Sens.

« Les petites histoires des Vosges du Nord » est le nouvel évènement proposé par le Parc des Vosges du Nord pour l’animation des sites patrimoniaux de son territoire. Il a été inauguré en 2022, avec une première saison intitulée La saison des merveilles avec Annukka Nyyssönen comme artiste associée (voir programme en annexe).

Ce nouvel évènement a pour but de valoriser les sites patrimoniaux et les musées de son territoire élargi au travers des arts de la parole et du conte en particulier.

Le projet consiste en la proposition de dix rendez-vous contés s’étalant de mi-juillet à fin octobre avec un pas de temps idéal de 15 jours entre deux manifestations. Deux autres manifestations sont prévues :

  • l’une en collaboration avec le Festival de Jazz de la Petite Pierre ;
  • l’autre dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine (JEP) au château de La Petite Pierre. Ces deux manifestations ne font pas l’objet du présent appel à projet.

Le projet offre également la possibilité aux sites candidats, de proposer des animations contées. Ces animations seront portées par les médiateurs et médiatrices culturelles des structures elles-mêmes. Ces évènements viendront enrichir la programmation 2023 des Petites histoires des Vosges du Nord.

Les onzième et douzième dates ainsi que ces évènements “auto-portés” ne font pas l’objet du présent appel à candidature. Ils intégreront cependant la programmation des Petites histoires 2023.

Cette opération se doit d’être un rendez-vous culturel de qualité, en milieu rural et d’offrir aux habitants ou aux visiteurs de passage l’occasion de découvrir ou redécouvrir les musées et sites historiques de façon originale à travers les contes, les récits, et leurs déclinaisons possibles via des spectacles petites formes, des ateliers de pratiques artistiques, des balades théâtralisées…

Le Parc naturel régional des Vosges du Nord est maître d’ouvrage de ce projet dont il assure la coordination, via son Service des Publics, entre autre la personne chargée de mission médiation culturelle. Il souhaite associer un artiste / une compagnie pour l’accompagner dans cette aventure. Imaginé comme un échange bénéfique entre un artiste et l’ingénierie culturelle du Parc, ce partenariat permet le montage de la programmation saisonnière.

Ce présent cahier des charges comporte :

  • une présentation générale du contexte, Parc naturel régional des Vosges du Nord, réseau existant – un descriptif de l’opération
  • les missions de l’artiste/compagnie associé.e
  • les modalités techniques et financières et un formulaire de candidature

CONTEXTE

2.1. Présentation Parc naturel régional des Vosges du Nord, PNRVN

Le Parc couvre 111 communes bas-rhinoises et mosellanes. Ce territoire a le label PNR depuis 1975. Le Syndicat de Coopération pour Parc naturel régional des Vosges du Nord, est le syndicat mixte, chargé de la mise en œuvre de la charte du Parc, document qui oriente les démarches et les axes d’intervention des acteurs du territoire dans l’objectif du maintien du label, de la préservation, de la valorisation de l’environnement naturel, patrimonial, culturel et du cadre de vie de ses habitants.

C’est un territoire qui s’illustre par la richesse de son patrimoine naturel comme culturel, matériel comme immatériel.  En écho aux objectifs « Utiliser la médiation culturelle pour renforcer les liens » et « Instaurer un débat permanent » -, fixés dans la charte de territoire entrée en vigueur en 2014, ces actions permettent de développer la participation de tous les habitants à la vie culturelle du territoire, en lien avec le patrimoine.

L’enjeu est de maintenir la vitalité des musées et sites patrimoniaux, leur appropriation et leur valorisation auprès des habitants et des touristes.

Service des Publics, mission médiation culturelle 

La mission médiation culturelle du SYCOPARC anime depuis sa création un réseau composé principalement de sites, musées et d’acteurs culturels volontaires qui contribuent collectivement à transmettre aux visiteurs, habitants ou personnes de passage, l’histoire du territoire des Vosges du Nord. Ce réseau regroupe une quarantaine d’Equipements de Découverte du patrimoine avec Structure d’Accueil (EDSA).

Noyau dur de ce réseau, en complément du Service des Publics, la Conservation mutualisée du Parc apporte un appui scientifique à la gestion des collections et au développement de 10 musées dont 8 ont l’appellation « Musées de France ». Ces équipements muséographiques, exemplaires pour le territoire, font l’objet d’un travail prioritaire (la mission de médiation culturelle dédie une partie de son temps à un volet « service des publics »).

Les 10 musées adhérents au dispositif de la Conservation mutualisée  sont :

  • Musée du Pays de Hanau à Bouxwiller
  • Musée Français du Pétrole à Merkwiller-Pechelbronn
  • Musée de l’image populaire du Val de Moder – Pfaffenhoffen
  • Musée historique et industriel – musée du Fer à Reichshoffen
  • Musée Westercamp à Wissembourg
  • Musée du Verre du site verrier de Meisenthal
  • Maison de l’archéologie des Vosges du Nord à Niederbronn-les-Bains
  • Musée historique, militaire et Erckmann-Chatrian à Phalsbourg
  • Musée régional de l’Alsace Bossue à Sarre-Union
  • Musée de la bataille du 6 août 1870 à Woerth

La mission médiation culturelle permet la mise en place d’actions culturelles qui visent à susciter du lien et des partenariats entre les sites, à entretenir un réseau d’acteurs. Elle promeut la montée en compétence en proposant des formations aux bénévoles et salariés en charge de la médiation culturelle. Elle œuvre également pour faciliter l’accessibilité des publics éloignés de la culture et lutter contre les inégalités dans les pratiques culturelles en milieu rural. Elle apporte de manière ponctuelle ses conseils pour les projets de médiation développés (création de supports de médiation, projets culturels, formation) par les partenaires.

DESCRIPTIF DE L’OPERATION

L’opération des Petites histoires, vise à relancer la coopération entre le Parc et les musées de son territoire, à améliorer la médiation des sites et à proposer des temps forts fédérant le public :

  • Son format s’adapte même aux plus petits sites,
  • Il est déclinable en visites ambulatoires, ateliers créatifs, apéro contes, etc.,
  • Il permet de prendre en compte les contraintes d’accessibilité,
  • Il se décline pour différents publics (petite enfance, enfant, adulte…),
  • Il semble facile de se l’approprier grâce à des formations par les personnes en charge de la médiation dans les sites (montée en compétence visant une autonomie).

L’idée de ce dispositif pluriannuel autour du récit est également de créer une offre de médiation pour les sites et de favoriser une montée en compétences des acteurs locaux : salariés et bénévoles.

Plusieurs moyens ont été imaginés pour cela :

  • Formation des médiateurs salariés et bénévoles en plusieurs cycles aux contes : écriture, représentation, jeu d’acteur.
  • Création progressive des récits et histoires pour les musées adaptés en fonction des spécificités du patrimoine du musée-site.
  • Déclinaison des contes en ateliers créatifs : écriture, mise en scène, illustration, décor du conte, lumière, textile, théâtre.
  • Cible de publics divers : petite enfance, enfants, adolescents, adultes etc.

Les objectifs majeurs de cette opération :

  • Relancer l’intérêt des habitants du Parc pour les musées et sites patrimoniaux par une entrée originale dans les équipements (le récit, les contes), fidéliser en impulsant un renvoi des publics de sites en sites).
  • Promouvoir une approche attractive et événementielle du patrimoine, contribuer à l’animation du réseau des sites et musées du Parc.
  • S’inscrire dans des démarches innovantes et un enrichissement des pratiques de médiation culturelle.
  • Créer une stratégie de renvoi de publics en prenant appui sur deux évènements importants : le Festival de Jazz à La Petite Pierre et les JEP.

Aussi, la programmation “Les petites histoires des Vosges du Nord ” concernera 12 sites du territoire entre juillet et octobre 2023, dont 10 sont à programmer par l’artiste associé.

Les événements auront lieu les dimanches après-midi.

La communication fera apparaître les 12 dates et, dans un encart à part, les manifestations proposées par les EDSA eux-mêmes.

MISSIONS DE L’ARTISTE ASSOCIE

La mission première de l’artiste associé est de déterminer le fil conducteur de la manifestation et de le décliner à travers la programmation de 10 dates. L’artiste associé proposera une identité forte qui puisse à la fois faire écho au patrimoine local mais aussi à sa propre sensibilité. La mission se conçoit comme une mise en lumière au travers d’un filtre. Une attention particulière sera donc apportée à la recherche de propositions artistiques cohérentes.

Une thématique forte c’est aussi un titre accrocheur, un titre qui raconte une histoire. Le candidat veillera donc à soigner ces aspects.

4.1. Les attendus

Nous attendons de l’artiste qu’il soit force de proposition et élabore la programmation culturelle de l’année 2023. A ce titre, il lui revient de proposer la couleur, la tonalité de cette programmation : son “fil rouge”, son titre.

L’artiste associé travaillera en étroite concertation non seulement avec la personne chargée de mission médiation culturelle mais aussi avec les partenaires du réseau, médiateurs salariés ou bénévoles désignés par les sites pour être nos interlocuteurs dans le cadre de cette démarche.

Ainsi, pour élaborer conjointement la programmation culturelle, l’artiste associé sera chargé de :

  • Proposer des événements et animations culturelles sur 10 sites volontaires pour participer à l’opération ;
  • Assurer les animations sur 3 sites-musées volontaires pour participer à la démarche ;
  • Mettre en lien le Parc avec les autres artistes intervenants. Il lui revient de demander les devis des interventions et de les transmettre au Parc.
  • Proposer le contenu et le déroulé de 2×2 jours de formation à l’attention du réseau, pour 10 personnes. Cette formation est à mettre en œuvre dans les Vosges du Nord en 2023.
  • Proposer les textes et visuels de présentation (les visuels doivent être libres de droit et crédités) de chaque événement pour leur intégration à la communication du projet, l’artiste associé sera force de propositions pour les contenus de celle-ci et donnera son avis sur leur restitution graphique dans les supports de communication qui seront une actualisation de ceux de 2022.
  • Animer une réunion de démarrage de projet avec l’équipe du Parc ainsi que deux réunions de cadrage. (Celles-ci peuvent se faire en visio).
  • Participer aux réunions d’échange avec le réseau, dédiées au montage de la programmation (au moins 1 réunion spécifique par site voire au moins 2 pour les sites ou l’artiste associé se produira ; 1 réunion avec l’ensemble des sites participants).
  • Participer au lancement de la saison, et fournir les textes pour la communication presse.

Les animations proposées en relation avec le conte, le récit que ce soit par l’artiste associé ou les artistes intervenants devront nécessairement tenir compte des aspirations locales, de l’identité du site-musée, de son discours, de l’histoire qu’il cherche à transmettre. Elles doivent faire sens par rapport aux discours portés par le lieu d’accueil (variable en fonction des collections). Elles tiendront également compte des contraintes locales (jauge, logistique, surface des espaces, etc.).

Elles seront proposées en concertation avec les acteurs locaux et soumises à leur validation.

Chaque musée-site devra avoir le choix au minimum entre 2 alternatives : présentation sur dossier (référence artiste, descriptif animation et devis).

Le budget de l’accompagnement assuré par l’artiste associé est contraint. L’enveloppe dédiée à cette mission est strictement plafonnée à 10 000 € TTC. Elle comprend l’ensemble des prestations précitées ci-dessus ainsi que les prestations d’animations réalisées par lui-même sur 3 des sites. Le coût des 7 autres spectacles à programmer n’est pas inclus dans ces 10 000 €.

Il est attendu qu’au moins 3 ou 4 des événements puissent s’adresser à des publics empêchés. Ils seront indiqués dans les supports de communication par le picto référent adapté.

Certains évènements pourront être accompagnés par les sites candidats, d’ateliers spécifiques pour des publics empêchés, animés par les médiateurs, médiatrices des sites.

S’il est demandé à l’artiste associé d’intervenir sur 3 sites sélectionnés pour participer à l’opération, il devra par ailleurs faire intervenir au moins 3 ou 4 autres artistes sur les 7 événements qui compléteront la programmation selon les modalités exprimées plus haut.

L’objectif de cette programmation est de faire rêver à travers le récit et la parole, il faut que les acteurs du projet et publics arrivent à se projeter dans les propositions.

Au-delà des 10 événements à proposer par l’artiste associé, la personne en charge de la mission culture-médiation collectera les propositions émanant des musées et sites qui sont en adéquation avec la programmation ciblée, propositions sur lesquelles ils peuvent être autonomes (financièrement, gestion intervenants). Ces dates événementielles complémentaires, seront soumises à la validation de l’équipe culturelle du Parc et pourront intégrer et bénéficier de la communication globale.

Calendrier – Echéance

Durée : Mission d’accompagnement entre février 2023 et octobre 2023

Une première réunion de travail avec le porteur de projet sera organisée en février 2023.

L’objectif est d’anticiper les prises de contacts sur la première période, organiser les aspects logistiques, etc. pour faciliter le démarrage opérationnel de la saison.

FEVRIER 2023 : prise de contact avec les sites intéressés, rencontre sur place des sites partenaires, démarchage d’au moins 3 ou 4 autres artistes invités + présentation des propositions au Parc et aux responsables des sites partenaires (2 alternatives par site présentées sur dossier et devis)

MARS 2023 : formation au conte sous le format 2×2 jours avec 15 jours de battement.

AVRIL 2023 : choix de l’événement par le site ; mise en relation artistes / sites pour imprégnation des lieux et ajustement de la prestation au lieu, coordination et suivi de réalisation supports communication ; mise en place de la programmation. La programmation devra prendre en compte aussi bien les contraintes de lieux que les thématiques propres à chaque équipement.

MAI – JUIN 2023 : travail sur le support communication avec les partenaires, coordination et appui

JUILLET 2023 : lancement saison (point presse en présence de l’artiste associé)

JUILLET – OCTOBRE 2023 : saison « Les Petites Histoires des Vosges du Nord »

10 NOVEMBRE : Date limite pour fournir les éléments de bilan de l’opération (photos, questionnaires, bilan artistique) Les factures devront également être déposée sur la plateforme chorus à cette date.

Livrables attendus

Les livrables attendus dans le cadre des prestations confiées à l’artiste associé sont les suivants :

  • Proposition d’un « fil rouge » ayant une identité forte et un titre accrocheur.
  • programmation cohérente, en lien avec les 10 sites partenaires.
  • Les représentations assurées par l’artiste associé lors des 3 événements proposés sur 3 sites différents.
  • Le programme et prestation de formation pour 2 jours de formations.
  • Les devis des autres artistes programmés pour les 7 autres sites. Ces devis devront intégrer une journée de repérage, la prestation artistique au jour J ainsi que les frais de déplacements (transport, repas, hébergement) et l’ensemble des frais nécessaires à la réalisation de la prestation artistique.
  • Textes et visuels de présentation de chaque événement pour leur intégration à la communication. (Visuels libres de droit et crédités systématiquement)
  • Textes de présentation pour communiqués de presse.

Bilan artistique.

LES PARTENAIRES

Le Parc naturel régional des Vosges du Nord assure la maîtrise d’ouvrage, la coordination du projet et sa communication, l’organisation des réunions du comité pilotage, la mise en relation avec les sites et acteurs locaux.

Les partenaires impliqués pour la mise en œuvre du projet :

  • Les Equipements Découverte du patrimoine avec une Structure d’Accueil (EDSA) volontaires.
  • Les partenaires institutionnels qui cofinancent le projet et participent à son orientation au sein du comité de pilotage (DRAC, Région Grand Est, Communauté Européenne d’Alsace) et en relaient la communication.
  • Les autres acteurs culturels du territoire qui peuvent potentiellement être mobilisées (centres culturels, médiathèques…), et les structures médico-sociales du nord de l’Alsace pour les volets des publics empêchés et l’association Tôt ou t’art.
  • Les offices de tourisme du territoire.
  • Les communes ou communautés de communes sur lesquelles sont implantés les EDSA participants.

DOSSIER DE CONSULTATION

Présentation du dossier

Dans le cadre de leur candidature, les candidats devront fournir les pièces suivantes :

  • une lettre de candidature et, en cas de groupement, l’habilitation du mandataire par ses cotraitants complétées, datées et signées (imprimé DC1 ou tout document, éventuellement établi sur papier libre) ;
  • la déclaration du candidat (formulaire DC2 ou équivalent) entièrement complétée, datée et signée comportant :
  • identification du candidat (nom, adresse, numéro d’enregistrement),
  • montant du chiffre d’affaires global de l’entreprise réalisé sur les 3 dernières années,
  • les attestations d’assurance responsabilité civile et responsabilité professionnelle en cours de validité ;

Indemnité de l’artiste associé a été pré-chiffrée : 10 000 € TTC. Les offres attendues doivent prendre en compte ce cadre budgétaire. L’enveloppe inclut les honoraires artistiques (immersion, conception, médiation, production), les frais de déplacement, les frais de production (matériaux, fournitures …).

A noter que cette indemnité n’inclut pas les prestations pour les 7 autres lieux bénéficiant de l’intervention d’un artiste.

Dans le cadre de leur offre, les candidats devront fournir le dossier suivant :

  • Une note d’intention et méthodologique présentant sous une forme libre (dessin, texte, …), l’approche artistique incluant la dimension coopérative du projet (3 pages maximum),
  • CV et références de l’artiste (et personnes associées le cas échéant),
    Portfolio (7 pages max),
  • Un calendrier prévisionnel,
  • Un devis détaillé par phase, intégrant l’ensemble des coûts et postes de dépenses (honoraires, coûts de production, frais de déplacement per diem, avec les coûts HT et TTC le cas échéant, si soumis à TVA. Renseigner le tableau intitulé FORFAIT DE REMUNERATION – DPGF
  • Un acte d’engagement (formulaire ATTRI1),
  • Le présent appel à candidature paraphé, daté et signé.

Le candidat devra attester de compétences et de références dans le domaine artistique d’une part, mais également d’une sensibilité aux questions environnementales et patrimoniales. Le candidat est libre de s’associer avec une ou plusieurs personnes pour enrichir sa proposition, à condition que leurs interventions soient prévues dans le budget confié.

Le candidat artiste associé devra être autonome dans ses déplacements (tout comme les autres artistes de la programmation), musées et sites partenaires étant situés dans des communes qui ne sont pas toutes desservies par des transports en commun.

En cas de groupement conjoint, l’acheteur se réserve la possibilité d’exiger la requalification du groupement conjoint en groupement conjoint avec mandataire solidaire.

Remise de la candidature

L’acheteur acceptera la transmission des documents par voie papier.

Les offres pourront être présentées sous pli cacheté, avec la mention suivante : « Marché – Artiste Associé « Les petites histoires des Vosges du Nord 2023 » – Ne pas ouvrir »

Les plis pourront être envoyés :

  • par courrier, à l’adresse suivante :

Parc naturel régional des Vosges du Nord
Candidature « Petites histoires des Vosges du Nord »
A l’attention de Loïc HERGOTT
Château – Place du château
67290 LA PETITE PIERRE

  • par mail, au format PDF de moins de 5 Mo à l’adresse : l.hergott@parc-vosges-nord.fr
  • ou déposés contre récépissé : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, à la même adresse.

Date limite de réception des candidatures

La date limite de réception des candidatures est fixée 15/11/2022 à 10h00.

Les dossiers qui seraient transmis ou dont l’avis de réception serait délivré après la date indiquée ne seront pas retenus et seront éliminés d’office de la procédure.

Validité des offres

La durée de validité des offres est fixée à 120 jours à compter de la date limite de réception des offres fixée au présent cahier des charges.

Exécution des prestations

La mission devra être achevée au plus tard le 30 octobre 2023.

Analyse et jugement des candidatures et des offres

L’analyse des offres, proprement dite, sera effectuée dans les conditions prévues par le code de la commande publique. Elle sera réalisée en fonction des critères pondérés exposés ci-dessous :

  • Adéquation de la proposition artistique avec les enjeux et objectifs de la démarche (appréciée notamment au regard de la note d’intention et méthodologique) : 50 %
  • Adéquation des compétences, des moyens mobilisés et de la cohérence du budget avec les enjeux et objectifs de la mission : 30 %
  • Prix de l’offre : 20 %

CESSION DES DROITS

Le candidat cède au maitre d’ouvrage, le Syndicat de Coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord, à ses partenaires, à titre gratuit et non exclusif, pour la durée légale de protection de l’œuvre et pour tous pays, le droit :

de reproduire les œuvres et les créations faites pendant la période sur tous supports (journal, affiche, insertions presse, DVD, réseaux sociaux…) strictement destinés à la promotion de ses institutions ;
d’imprimer, publier, reproduire et vendre un ouvrage comportant la reproduction des œuvres dans le cadre de leurs activités quel que soit la forme d’édition (papier, numérique…).

Chaque reproduction devra être accompagnée des mentions suivantes : nom et prénom de l’artiste titre de l’œuvre et date de réalisation, crédit photographique.

Le candidat garantit au Syndicat de Coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord, et à ses partenaires, la disposition libre et entière des droits cédés contre tout trouble, revendication ou éviction quelconque.

Il autorise notamment, le SYCOPARC et ses partenaires à prendre des photographies ou films, des événements et ainsi à fixer, enregistrer et diffuser voix et images à des fins de promotion et de communication sur tout type de support et par tous moyens (connus ou inconnus à ce jour), pour le monde entier.

Tout projet présenté, exposé, diffusé par le SYCOPARC mentionnera obligatoirement le nom du ou des auteurs et de leurs équipes.

SELECTION DU CANDIDAT

Profil recherché

  • Un artiste associé (ou une équipe artistique) ayant un fort intérêt pour les pratiques collaboratives et/ou performatives.
  • Démontrant une démarche artistique tournée vers les questions de territoire rural et de transmission, de participation.
  • Ayant une production artistique.
  • Démontrant une capacité à interagir avec les partenaires locaux (associatifs, culturels, éducatifs, sociaux) et à s’impliquer dans une mission d’action culturelle.
  • Il est noté que :
    • Outre la maitrise du français, celle de l’allemand constitue un plus.
    • L’artiste doit être autonome dans ses déplacements (titulaire du permis de conduire et doté d’un véhicule propre).

Informations complémentaires sur les attentes et modalités de sélection

  • Les candidats sont libres de s’associer avec une ou plusieurs personnes pour enrichir leur proposition, à condition que leurs interventions soient prévues dans le budget confié.
  • Le champ de la création est celui du spectacle vivant, ouvert à la pluridisciplinarité, au partage et travail en réseau.
  • Le projet se fait en collaboration avec les sites retenus et leurs équipes. Le candidat veillera donc particulièrement à intégrer cette dimension partenariale dans sa démarche.
  • Une proposition de projet qui favorise la rencontre des publics est souhaitée. Cette rencontre pourra se faire par l’entremise d’ateliers participatifs (ateliers de médiation, ateliers de pratique artistique, etc.) dans les trois sites de spectacle où l’artiste associé interviendra.
  • Le candidat veillera également dans la mesure du possible à intégrer des éléments du patrimoine oral local dans sa proposition de programmation.
  • Une présélection des candidatures sera présentée au comité de pilotage du projet qui associera des représentants du Parc naturel régional des Vosges du Nord, des Communes et Communautés de Communes, des associations précitées, de la Communauté Européenne du Bas-Rhin, de la Région Grand Est et de la DRAC qui financent le projet, et de personnalités qualifiées de la création contemporaine.

Seront appréciés pour sélectionner l’artiste associé :

  • Ses références antérieures sur ce type d’opération.
  • Sa connaissance des réalités du territoire, du fonctionnement des petits musées en milieu rural et des pratiques de leurs publics.
  • Sa compréhension de la mission demandée (une note d’intention de 3 pages maximum)

Renseignements

Pour obtenir tous renseignements complémentaires qui leur seraient nécessaires, les candidats devront s’adresser aux services suivants :

Renseignements administratifs :
Monsieur François GOETZMANN
Directeur adjoint du Parc des Vosges du Nord
f.goetzmann@parc-vosges-nord.fr
Tél : 03.88.01.49.61
06 28 10 32 65

Renseignements techniques :
Monsieur Loïc Hergott
Chargé de mission médiation culturelle
Courriel : l.hergott@parc-vosges-nord.fr
Tél : 03 88 01 49 59
07 48 85 18 86