Bande dessinée : un peu plus de lectrices

Selon une étude Ipsos commandée par le Centre national du livre, autant de filles que de garçons lisent des albums entre 10 et 12 ans.
Un frémissement. Les conclusions de la première étude sur le lectorat de la bande dessinée commandée par le Centre national du livre (CNL) à Ipsos, en janvier, avant la pandémie de Covid-19 et rendues publiques mardi 8 septembre, tordent le cou à bien des idées reçues. Si ce genre littéraire qui inclut les albums, les mangas, les comics, les magazines et les romans graphiques est lu surtout par un public masculin et jeune – avec un pic entre 9 et 13 ans –, Vincent Monadé, président du CNL, se réjouit d’une « féminisation du lectorat ».

Source / Lire la suite : Bande dessinée : un peu plus de lectrices

X
X