« C’est incompréhensible. Pourquoi avoir choisi de nous affaiblir ? » : les 386 cinémas municipaux exclus d’une partie des aides publiques

Les salles gérées en régie municipale n’entrent pas dans les critères d’attribution du fond de 50 millions d’euros destiné à compenser les pertes d’exploitation des cinémas.
Avis de gros temps dans les cinémas en régie municipale. A deux pas de l’océan, à Penmarch (Finistère), Benjamin Fourneaux, le programmateur du cinéma Eckmühl ne comprend pas pourquoi sa salle a été exclue d’une partie des aides publiques. Le fonds de 50 millions d’euros destiné à compenser les pertes d’exploitation des cinémas pendant l’actuel confinement est réservé aux cinémas privés et associatifs. Et les 386 établissements en régie municipale sur les 2 045 cinémas que compte l’Hexagone n’y ont pas droit.

Source / Lire la suite : « C’est incompréhensible. Pourquoi avoir choisi de nous affaiblir ? » : les 386 cinémas municipaux exclus d’une partie des aides publiques

X
X