Danse : « Il faut arrêter la surproduction de pièces chorégraphiques »

Ambra Senatore et Erika Hess, dirigeantes du Centre chorégraphique national de Nantes, appellent à repenser les spectacles sur le temps long pour qu’ils puissent être suffisamment vus.

Danse : « Il faut arrêter la surproduction de pièces chorégraphiques »