Fermées depuis bientôt un an, les discothèques se cherchent un avenir : « Le samedi soir devant la télé, c’est l’horreur »

Dans l’Aveyron comme en Bretagne, des boîtes de nuit échappent au dépôt de bilan malgré une absence totale de revenus. Gérants et habitués racontent au « Monde » leur fébrile attente d’une réouverture et leur demande de considération.

Source / Lire la suite : Fermées depuis bientôt un an, les discothèques se cherchent un avenir : « Le samedi soir devant la télé, c’est l’horreur »

X
X