la plaquette de la saison 2020/2021 de l’ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG

Édito

Quelle meilleure manière de traverser cette crise sanitaire inédite que de se remémorer les moments magiques dont il nous a gratifiés depuis 2012 ; une épopée mahlérienne pleine de panache ; le violon aérien d’Isabelle Faust ; le piano incandescent de Cédric Tiberghien ; un soleil pétillant de musique se couchant sur le Jardin des Deux Rives ; des concerts de Nouvel An débordant de joie…

Nous avons déjà la nostalgie de sa présence et de la marque particulière qu’il aura impulsée à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, dont il aura fait un Orchestre en symbiose parfaite avec sa ville. Depuis son arrivée, Marko Letonja n’a en effet cessé de multiplier les partenariats avec les institutions culturelles de la cité telles que l’Opéra national du Rhin ou le Maillon.

En acceptant de quitter régulièrement le confort de sa salle du Palais de la Musique et des Congrès, il a également relevé le défi de se produire dans d’autres lieux de la ville tels que l’Espace Django, le Palais universitaire ou l’Aubette…

Grâce à des projets diversifiés, il a su s’adresser à tous les publics, des mélomanes avertis aux néophytes curieux, des moins jeunes aux plus jeunes, avec pour ces derniers, des actions éducatives multiformes.

Aujourd’hui, plus que jamais, l’Orchestre est en symbiose avec Strasbourg.

Cette nouvelle saison s’annonce intense avec la poursuite du cycle Mahler, la venue d’instrumentistes de premier plan à l’image d’Arabella Steinbacher,

Renaud Capuçon ou encore Nikolaï Lugansky, mais aussi une intégrale des Concertos pour violon de Mozart par David Grimal. L’Orchestre contribuera également au rayonnement de Strasbourg grâce à une tournée en Allemagne ou à des soirées dans des salles aussi prestigieuses que la Philharmonie de Paris ou l’Auditorium de Lyon.

Je forme le voeu que nous puissions bientôt retrouver le chemin des salles de concerts et de spectacle, et profiter pleinement de la saison 2020 | 2021 de notre Orchestre. Et c’est en ayant àl’esprit ce propos de Beethoven, dont on célèbre le 250e anniversaire de la naissance en 2020 que je vous souhaite d’intenses moments de bonheur : « La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie. »

 

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?
Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger [5.87 MB]