LA VILLE ET L’EUROMÉTROPOLE DE STRASBOURG recrutent un directeur de la culture [F/H]

LA COLLECTIVITE TERRITORIALE

La Ville et l’Eurométropole de Strasbourg ont la particularité d’avoir à leur service une seule administration et un siège commun. Cette administration mutualisée de plus de 7000 agents-es développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitants-es.

La politique culturelle de la ville de Strasbourg s’appuie sur les atouts historiques et les forces vives du territoire dans le domaine culturel : patrimoine matériel et immatériel, densité d’acteurs culturels historiques de premier plan, dynamisme de l’écosystème, qualité des formations, énergie et créativité des artistes et professionnels, confirmés ou en émergence. Elle ambitionne de faire de Strasbourg un laboratoire artistique à ciel ouvert, où grands opérateurs historiques et création émergente se nourrissent mutuellement pour inventer les formes et les récits de demain.

Ainsi, la ville de Strasbourg souhaite structurer son action autour de quatre axes :

  • La politique en faveur du livre et de la lecture ;
  • La politique en faveur des arts visuels, de l’image et du cinéma ;
  • La politique en faveur du spectacle vivant ;
  • La politique en faveur du patrimoine et de l’architecture.
  • La politique culturelle de l’Eurométropole s’articule autour de quatre axes stratégiques qui renouvellent en profondeur son ambition et les moyens de son action :
    • La mutualiser pout faire émerger et soutenir un réseau d’acteurs culturels métropolitains ;
    • La diffuser pour encourager la circulation des œuvres et de tous les publics sur l’ensemble de l’Eurométropole ;
    • La revitalisation et la promotion de la culture régionale ;
    • Le rayonnement du territoire.

Suite à une vacance de poste, la Direction Générale Adjointe du Pôle Transformation sociale et sociétale souhaite recruter un-e Directeur-trice de la culture (815 agents permanents, budget annuel de 42 millions d’euros en fonctionnement hors masse salariale).

LE POSTE

Sous l’autorité de la DGA du Pôle Transformation sociale et sociétale, le/la futur/e Directeur/trice de la Culture pilote l’action de la direction de la Culture et des services qui lui sont rattachés et en assure la cohérence.

Force de proposition, il/elle participe avec les élus-es concernés-es à la définition de la politique culturelle de la Ville et de l’Eurométropole et à sa déclinaison en objectifs opérationnels. Il/elle anticipe les évolutions, définit les orientations avec l’encadrement supérieur et contrôle leur mise en œuvre.

Il/elle contribue aux politiques transversales de la collectivité (révision des tarifs, plan climat etc.). Il/elle est responsable de l’administration des ressources humaines (815 agents permanents) et financières (budget annuel de fonctionnement de 45 M€ en Ville et 8M€ en Eurométropole) de la direction.

Il/elle définit les moyens humains, matériels, financiers et techniques de la direction et supervise l’allocation des budgets nécessaires.

Il/elle rend compte à la direction générale et aux élus-es de l’action de la direction et des résultats.

LE PROFIL

De formation supérieure (BAC + 4 ou 5), il/elle doit avoir une expérience similaire confirmée en management stratégique et opérationnel d’importants services ou établissements publics, de préférence dans le secteur culturel.

Professionnel/le reconnu/e dans le domaine culturel et les politiques publiques culturelles, il/elle a une bonne connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et des structures associatives.

A l’aise dans le management d’équipes pluridisciplinaires, la conduite de projet et d’actions transversales, il/elle a une expérience de la conduite du changement et des négociations.

Rigoureux/se, organisé/e, autonome, dynamique, efficace, diplomate et discret/e, il/elle est disponible et idéalement il/elle pratiquera l’allemand ou l’anglais.

Son aisance relationnelle et son aptitude à la concertation, combinées à une facilité à animer le réseau culturel et à gérer les urgences lui permettront de réussir dans ce poste exigeant mais passionnant.

LES CONDITIONS MATERIELLES

Recrutement dans le cadre d’administrateur à administrateur hors classe ou conservateur du patrimoine à conservateur en chef du patrimoine ou conservateur de bibliothèques à conservateur en chef des bibliothèques, ou contractuel le cas échéant.

Prise de poste : dès que possible.

POSTULEZ

X
X