Publication de l’ouvrage L’Education artistique et culturelle : une utopie à l’épreuve des sciences sociales

communiqué

Le Département des études, de la prospective, des statistiques et de la documentation du ministère de la Culture publie, en coédition avec les Presses de Sciences Po, L’éducation artistique et culturelle : une utopie à l’épreuve des sciences sociales. Cet ouvrage collectif éclaire une des politiques culturelles phare d’éducation par l’art et à l’art.

Centrée principalement sur l’école, l’éducation artistique et culturelle ou EAC porte en elle autant d’enjeux démocratiques qu’elle pose de question méthodologiques. Ses bénéfices sont-ils mesurables ? la fabrique de l’« homo aestheticus » relève-t-elle d’une utopie ?

Les douze chapitres qui le composent font entendre une polyphonie d’approches de l’EAC. Polyphonie disciplinaire d’abord, car de nombreux champs des sciences sociales sont mobilisés, comme la sociologie de la culture, la sociologie de l’éducation, les sciences de l’éducation, les sciences politiques, l’anthropologie ou la didactique. Polyphonie de domaines culturels ensuite, puisque sont représentés des dispositifs d’éducation à la danse, à la musique, au cinéma, à l’art contemporain, au musée des beaux-arts ou encore à la littérature jeunesse. Polyphonie des protocoles de recherche enfin, qui rassemble des analyses de corpus d’études et de recherches, de textes législatifs et de discours politiques, mais aussi des enquêtes de terrain, conjuguant entretiens individuels et collectifs, questionnaires, observations ethnographiques, tracés d’annotations ou encore écrits d’élèves.

L’ouvrage met en exergue aussi bien les acteurs de l’EAC – enseignants, artistes, familles, médiateurs culturels et professeurs relais – que ses récepteurs, les enfants. Tout l’éventail des arts et de la culture est ainsi analysé afin de dresser un état de l’art de l’EAC.

Source / Lire la suite : Publication de l’ouvrage L’Education artistique et culturelle : une utopie à l’épreuve des sciences sociales

X
X