Découvrez la plaquette de saison de 2020/21 du POINT D’EAU [Ostwald]

Édito

Bien qu’au moment où je rédige ces lignes, la situation du spectacle vivant demeure compliquée et remplie d’incertitudes, nous restons fidèles à nos objectifs, nos missions et aux ambitions culturelles portées par la ville d’Ostwald. Rassembler, partager, ouvrir sur le monde, sur sa richesse, sa diversité, les possibles! Mais aussi ouvrir les yeux et donner à réfléchir sur ses dérives…
Aussi, sous une forme ou sous une autre, nous serons là en tant que lieu dédié à l’imaginaire, à l’émotion, à la rencontre et au partage. Renoncer à la culture, à son action, ce serait renoncer à ce qui donne sens à notre société, à ce qui nous permet de la transformer en évitant la violence, à élaborer ce que nous sommes individuellement et collectivement. Son apport sera donc essentiel face au traumatisme de cette crise et pour traverser la période difficile qui s’annonce…
Construite durant le confinement et enrichie des spectacles reportés de la saison dernière, cette saison est un peu comme l’arc-en-ciel après l’orage… surprenante, inattendue et pleine de couleurs !
Elle contraste et illumine ainsi un ciel gris et tourmenté comme une sorte de signal, de porte ouverte ou plutôt d’issue de secours. Elle nous permet, l’espace d’instants partagés, de nous libérer d’un système de civilisation devenu insensé, nous faisant courir après le temps, l’argent, le pouvoir, la consommation, la performance à tout prix, nous faisant ainsi oublier l’essentiel, c’est-à-dire le vivant.
Placée sous le signe de la Révolte ou plutôt des Révolte(s), la saison 2020/21 interroge et remet en question notre rapport à la vie, à l’autre, au monde.
Car il s’agit bien de Révolte(s) artistiques, poétiques et intellectuelles… De Révolte(s) nécessaires et salutaires face à la «monopensée» «monoculturelle», creuse, orientée et manipulatrice de certains géants du numérique, véritables bras armés d’une minorité visant à nous réduire à de bons consommateurs dociles.
Le monde a bien plus de sens, il est bien plus riche et joyeux ! Pour peu que l’on se batte pour…
«Qu’est-ce qu’un homme révolté? Un homme qui dit non. Mais s’il refuse, il ne renonce pas: c’est aussi un homme qui dit oui dès son premier mouvement. » Albert Camus
Pluridisciplinaire, multiculturelle, intergénérationnelle, la saison est à l’image de notre monde… le vrai !
Nous espérons qu’elle saura vous rassembler, nombreuses et nombreux, de toutes générations, milieux sociaux ou origines, en groupe ou en famille, qu’elle vous fera vibrer, rire, pleurer, débattre, vous enrichir des émotions de l’Autre et ainsi partager de vrais moments de bonheur.

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?
Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger [7.08 MB]

X
X